LE VALLON DU BONHEUR

Bonnebosq (14)

  • BONNEBOSQ (14)
  • UNE RÉSIDENCE DES ÉCO-LODGES
  • 41 MAISONS / 1 BÂTIMENT COLLECTIF / JARDIN / PARKING
  • LIVRASION : 2024
  • EN ASSOCIATION AVECHeros Architecture
  • MAÎTRISE D'OUVRAGECollectif Coulanges
  • SURFACES130 M²/Maison Petite - 170 M²/Maison Moyenne - 250 M²/Grand Maison - 2000 M²/Bâtiment Collectif
  • COÛT12M €
  • PERSPECTIVES© Alain Deswarte

A la suite d’une enquête IFOP 2018 sur la qualité de vie des français, trois critères se démarquent : le besoin de proximité, de calme et la présence de la nature. Ces trois éléments nous permettent d’esquisser une idée de ce que pourraient être les lieux de vie de demain.

Aujourd’hui, il y a donc un appel de la campagne perçu comme un espace qui serait rassurant, libérant, sécurisant, préservé des contraintes de la ville dense. Le bocage normand en est l’exemple avec son paysage rural singulier, ses villages sans oublier un contexte offrant une vie professionnelle et familiale sereine et facile.

Nous proposons de réinterpréter l’esprit de la ruralité normande dans le cadre de ce nouveau projet d’habitations écoresponsables pour Bonnebosq. Notre volonté est de créer les conditions de la convivialité tout en réapprenant un mode de vie plus serein et plus respectueux de l’environnement naturel.

Le projet veut encourager le lien social entre les nouvelles habitations et le bourg existant.

Ces habitations représentent l’opportunité d’une « slow life » pour ceux qui aspirent à un mode de vie simple. Lors de la conception de ce projet, une attention particulière a été portée à la durabilité : du choix des matériaux (bois, pierre, terre-crue…) à la préservation des bocages environnants.

Au-delà de la durabilité, le projet propose un pas vers l’autosuffisance en faisant preuve d’une conscience sociale. Le terrain permet l’implantation d’un champ de pommiers ainsi qu’un élevage de petite échelle qui permettra de créer des petits emplois localement. Les aménagements de ce type conviendront à l’épanouissement des familles et particulièrement celui des enfants qui pourront être sensibilisés aux problématiques écologiques dès leur plus jeune âge.

Avec cet ensemble de 40 maisons, nous ne tenons pas seulement à bâtir des habitations, nous voulons également bâtir une communauté où chacun puisse s’épanouir à travers la maison qui correspondra à ses attentes.

Les logements s’insèrent dans le paysage de manière à inscrire une continuité entre les habitations et les espaces ruraux. L’escalier reliant le bourg et les nouveaux logements permet une ouverture directe sur le village.
En haut de cet escalier, le bâtiment collectif est le lieu central qui rassemble les différentes habitations. C’est le coeur du projet, lieu de rencontre pour les habitants des nouveaux logements comme pour les habitants du village actuel. Une infrastructure dynamique, ouverte à tous et modulable. Un lieu de vie permettant la pratique d’activités sportives et professionnelles en se convertissant en salle de conférence ou espace de coworking.

Actuellement le village route de Bonnebosq regroupe un peu plus de 400 logements et environ 700 habitants. La quarantaine de nouveaux logements représenteront donc une augmentation d’environ 10% de la capacité d’accueil du village.

Les quatre modèles de maisons proposés permettent des façons d’habiter différentes pour accueillir un éventail d’habitant le plus large possible : la maison village, la maison longère, maison singulière et la maison hameau.

Les maisons villages sont de plus petites de taille et plus nombreuses, elles sont en premier plan en lien direct avec le bourg. Les maisons longères s’inscrivent dans la continuité naturelle des maisons villages. En deuxième plan, les maisons hameaux de taille intermédiaire donnent sur les maisons singulières de plus grande taille.

Il nous semble essentiel que cet ensemble trouve sa place au sein du village de Bonnebosq ; c’est pour cela que nous avons choisi d’offrir une réinterprétation contemporaine des maisons normandes afin de continuer l’essence du village typique rural et assurer un confort de vie optimal.