LOGEMENTS LA VILLETTE

Paris (10)

  • PARIS (10)
  • CRÉATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER AU 115 BOULEVARD DE LA VILLETTE
  • DÉMOLITION D'UN BÂTIMENT À USAGE DE BUREAUX
  • 28 LOGEMENTS / LOCAL D'ACTIVITÉ
  • CONCOURS : 2012
  • MAÎTRISE D’OUVRAGEParis Habitat
  • SURFACE1800 M² SHAB
  • COÛT4 M €
  • PERSPECTIVE© Artefactorylab

Les logements sont regroupés dans deux entités distribuées chacune par une cage d’escalier. Ces dernières sont reliées par un socle commun rassemblant le commerce, la loge ainsi que les locaux communs (local poussettes, poubelles). L’ensemble de ces différents accès est éclairé naturellement grâce à un patio végétalisé longeant la circulation commune.

La morphologie créée par le projet permet d’offrir de multiples orientations aux appartements. La majorité sont double, voir triple orientés, avec des salons d’angle ou traversant. Chacun d’entre eux dispose d’une grande baie vitrée coulissante, offrant ainsi une ouverture sur l’extérieur. Les typologies proposées sont diversifiées, allant du simple T1, au T3, T4, T6 simplex ou duplex. Leur organisation est simple, avec une partition jour/nuit bien identifiée.

Par ailleurs, la végétalisation des toitures ainsi que du cœur d’îlot permet d’offrir des vues agréables depuis les appartements. La mise en place de jardins potagers partagés créée une atmosphère agréable et permet d’offrir des espaces de convivialité.

Les deux entités s’habillent d’un parement en brique, créant ainsi une continuité entre les bâtiments environnants du boulevard de la Villette et le cœur d’îlot. Un rythme de simples fenêtres compose l’ensemble des façades, ponctué de temps à autre par de grandes baies vitrées. S’élevant sur deux niveaux côté boulevard pour répondre à l’échelle du bâtiment industriel de bureau, celles‐ci se réduisent peu à peu pour dialoguer avec les bâtiments présents en fond de parcelle. Côté boulevard, une boîte miroitante surplombe le bâtiment « tour » en rappel à la toiture zinc du bâtiment faisant l’angle avec le square Jean Falck.