PARC ZOOLOGIQUE DE PARIS

Vincennes (94)

  • PARIS (75) - VINCENNES (94)
  • PROJET LAURÉAT - ÉTUDES JUSQU'A APS
  • RÉAMÉNAGEMENT DU PARC ZOOLOGIQUE DE PARIS
  • AMÉNAGEMENTS PAYSAGÉS, SERRES, EXPOSITIONS, AUDITORIUM, BOUTIQUE
  • RESTAURANTS, BUREAUX ET LOGISTIQUE
  • MAÎTRISE D’OUVRAGEMuséum National d’Histoire Naturelle (Paris)
  • ARCHITECTE ASSOCIÉTN+ Paysagistes
  • SURFACE15 HA
  • COÛT175 M€
  • PERSPECTIVES© Artefactorylab - T. Kubota

Marqué par l’héritage émotif d’une culture partagée, l’architecture du nouveau Zoo de Vincennes se donne à voir dans une géographie valorisée, éloignée d’une époque où l’architecture s’affirmait et s’ancrait dans un formalisme et une temporalité réductrice. Une invitation pour les visiteurs à la découverte, entre science et loisirs, afin d’y construire de futurs souvenirs…

L’identité emblématique des « faux rochers » du Parc Zoologique est donc renforcée, et dicte ses règles pour la mise en place de son futur programme. Dans la suite logique, les serres se développent comme une continuité par une intervention douce et naturelle : elles trouvent leur modélisation par une pixellisation grossière des rochers et épousent leurs formes irrégulières. Le nouveau tandem Rocher / Serre permet l’implantation des dernières technologies et recherches en matière de Haute Qualité Environnementale.

Voici un paysage inventé entre forme et informe, absolument moderne, c’est à dire neuf et artificiel, qui épouse la silhouette familière des six paysages (biozones) proposés. Il s’empare de leurs matériaux naturels, roches et pierres granitiques, arbres, arbustes, mousses et lichens dans un mimétisme feint puisque s’y mêlent des interventions aux matériaux de l’industrie humaine, le verre et le métal, dans des inclusions franches et hors d’échelle qui coiffent les rochers de fonctions diverses. Ce nouveau relief identitaire se veut intriguant, mystérieux et attractif pour pouvoir devenir l’icône de la nouvelle vie du Parc Zoologique.