SIÈGE SOCIAL DE COLAS BUREAUX TRIGONE

Paris (15)

  • PARIS (15)
  • RÉALISATION DU SIÈGE SOCIAL DE COLAS ET DE L'IMMEUBLE DE BUREAUX TRIGONE
  • BUREAUX / AUDITORIUM / CAFÉTÉRIA / PARKING
  • CONCOURS SUR INVITATION : 2015
  • MAÎTRISE D’OUVRAGEColas + Bouygues Immobilier
  • SURFACES7 500 M² Siège Social Colas
  • 1 750 M² Immeuble Trigône
  • COÛT54,1 M€ HT
  • PERSPECTIVES© Artefactorylab

D’abord une évidence : deux bâtiments qui se côtoient, se frôlent, en tension. Briser la linéarité existante et affirmer une césure dans la composition urbaine de la rue, une respiration indispensable en résonance avec le développement en cours de cette entrée de Paris. Deux bâtiments car deux programmes, deux demandes, deux usages… deux identités. Jouer la dualité en même temps que la complémentarité ou le dialogue : deux écritures mais des matériaux qui se répondent ; deux lieux mais un ensemble élégant.

Ensuite une envie : tirer profit de la morphologie atypique de la parcelle.

Le siège social de Colas (bâtiment A) s’impose comme figure de proue et signal vers Paris. La radicalité de la pointe donnant sur la rue Louis Armand est mise en exergue. Pour autant les courbes et le caractère enveloppant de sa double peau en verre lui confèrent une douceur inattendue. Décollée du sol, légèrement déhanchée par un mouvement ascendant, c’est une résille transparente et active, résolument contemporaine : l’image de l’entreprise change.

L’immeuble de bureaux Trigone (bâtiment B), quant à lui, s’insère dans la continuité des rues Guynemer et du Colonel Pierre Avia. Sa forme en « U » s’ouvre vers la place d’entrée Nord de son voisin, l’ensemble Lemnys, tout en délimitant clairement l’espace de la parcelle. Un jardin de cœur d’îlot s’installe, contenu par le volume réfléchissant et lisse des façades du bâtiment ; tandis qu’une forte expressivité graphique se déploie sur les faces tournées vers la ville, entre lignes croisées cuivrées en surépaisseur et reflets.

Enfin, une efficacité : chacun des bâtiments développe des qualités fonctionnelles et spatiales propre à son usage tout en alliant une conception bioclimatique.

Le siège social de Colas place son entrée en répondant au parvis du futur hôtel Pullman, rue du Colonel Pierre Avia. Son organisation est simple, dictée par un élément central et fédérateur : un atrium vertical sur toute la hauteur du bâtiment qui partitionne les ambiances et les espaces. Mais plus qu’un atrium, c’est une véritable mise en scène de la collection d’art de l’entreprise, où les œuvres sont disposées sur un mur coloré tel un musée vertical libre d’évoluer selon les années, les saisons ou encore les événements. Visible à chaque niveau depuis des mezzanines en balcon, ce lieu forme pivot, depuis l’accueil et ses espaces de représentation (exposition, salle polyvalente, cave à vins) jusqu’aux espaces « événementiels » des niveaux supérieurs (business center, club restaurant, salle du conseil). Entre, se déploient les bureaux sur une trame de 2.70m facilement flexible et majoritairement agencée en open space ou cloisonnés ; et au centre de chaque plateau se situent services, salles de réunion et lieux de convivialité.

Le rez-de-chaussée est volontairement transparent, ouvert sur la rue. L’enveloppe supérieure de la façade est traitée en façade « respirante », intégrant une résille ; par un jeu de pleins et vides, ce filtre permet également de gérer les apports thermiques et les facteurs de luminosité. Et grâce à la morphologie du bâtiment, tous les espaces bénéficient ainsi d’un éclairage naturel. Petit plus : des terrasses hautes plantées comme agrément visuel et qualitatif des espaces événementiels et du salon du président. Le parking du siège social possède son entrée sur la rue Guynemer, dans l’emprise du bâtiment de bureaux voisin et se déployant quasiment sous toute la parcelle sur deux niveaux.

Le bâtiment Trigone ouvre également sur la rue du Colonel Pierre Avia. Son hall est transparent, traversant, et crée ainsi le lien avec la partie arrière du quartier et Lemnys, par le jardin central. De part et d’autre de celui-ci, au rez-de-chaussée se déploient l’accueil central, la salle polyvalente, le R.I.E. et quelques bureaux. Ensuite, en étage, deux branches de bâtiments se déploient de part et d’autre d’un noyau central de distribution, permettant une division simple des plateaux. Cette répartition confère un maximum de flexibilité au bâtiment, pouvant répondre à de multiples besoins – voir transformer l’immeuble en ERP. D’organisation classique, tous les bureaux sont distribués suivant une trame de 2.70m, depuis une circulation centrale bordant les services et salles de réunion. Tous sont éclairés naturellement.

La particularité de ce bâtiment réside dans l’expression de sa façade, en installant une structure extérieure atypique (sauf dans le cœur d’îlot), également support de brise-soleil – cette structure pouvant éventuellement être reportée en intérieure tout en maintenant l’aspect graphique voulu. Les deux zones présentent une hauteur de bâtiments différente, permettant ainsi de végétaliser une terrasse ; cet agrément visuel permet également de répondre à la dynamique urbaine, ainsi qu’à la gestion du confort thermique. Aussi, un complexe plancher/nez de dalle/allège haute/vitrage inclue les différents dispositifs de gestion de chaleur, lumière et facteur du jour, flux techniques, etc.

Bien que différents, le siège social de Colas et le bâtiment de bureaux Trigone forment un nouvel ensemble inattendu en bordure de Paris. Ils répondent à un quartier en pleine évolution, insufflant une dynamique originale et une réplique surprenante mais cohérente aux futurs projets environnants.